Chant d'oasien

Sois sincère avec toi-même, tu verras le monde beau.


6 Commentaires

MARYAM (Marie): UNE FEMME MUSULMANE EXEMPLAIRE

Image_

Image

La nature de sa société

Selon des sources historiques, Allah a honoré Maryam, laquelle a vécu il y a environ deux mille ans, avec la naissance du Prophète Jésus (psl). Elle est l’une des femmes élues sur terre aussi bien que dans l’au-delà. Née dans la Palestine occupée par les Romains, elle était juive et vivait dans la communauté juive.

L’idolâtrie était la religion de l’Etat romain. Les juifs, nation autrefois élue d’Allah « sur tous les peuples » (Sourate al-Baqarah, 47), avaient altéré Sa religion, adopté des croyances erronées, s’étaient rebellés contre les commandements d’Allah et n’étaient plus reconnaissants de Ses bienfaits envers eux. Certains d’entre eux assassinèrent même les prophètes qui leur étaient envoyés par la grâce d’Allah, car les juifs n’appréciaient pas les commandements que ces hommes exaltés transmettaient. Allah révèle leurs transgressions :

« Certes, Nous avions déjà pris l’engagement des Enfants d’Israël, et Nous leur avions envoyé des messagers. Mais chaque fois qu’un messager leur vient avec ce que leurs âmes ne désirent pas, ils en traitent certains de menteurs et ils en tuent d’autres. « (Sourate al-Maidah, 70)

Maryam est née à une époque chaotique, quand le seul espoir des juifs était le Messie (le sauveur) attendu. A son insu, Allah avait déjà déterminé de la choisir et de l’élever pour ce devoir sacré. Elle était au centre des espérances des israélites, car elle allait donner naissance au Prophète Jésus (psl), qu’Il complimente en ces termes :

« Son nom sera « al-Massih », « Jésus », fils de Maryam, illustre ici-bas comme dans l’au-delà, et l’un des rapprochés d’Allah. Il parlera aux gens, dans le berceau et en son âge mûr et il sera du nombre des gens de bien. » (Sourate al-Imran, 45-46)

Allah a élu Maryam pour représenter la moralité et la véritable religion parmi son peuple, lequel avait délaissé la vraie religion et embrassé des superstitions et des spéculations vaines. Allah révèle de nombreux aspects de sa vie, parmi eux sa naissance et sa famille, la naissance du Prophète Jésus (psl), son caractère supérieur et la manière avec laquelle elle résista aux accusations et aux calomnies de sa société.

Allah élève la famille d’Imran

Allah révèle que « Certes, Allah a élu Adam, Noé, la famille d’Abraham et la famille d’Imran au-dessus de tout le monde. En tant que descendants les uns des autres… » (Sourate al-Imran, 33-34) En d’autres mots, la famille d’Imran descendait des Prophètes Adam (psl), Noé (psl) et Abraham (psl), et ils étaient des personnes exaltées. Une de ces personnes élues était Maryam, dont la famille croyait sincèrement en Allah, respectait les limites qu’Il a établies pour l’humanité, Le quêtait et Lui faisait confiance.

La naissance de Maryam

Quand la femme d’Imran, une croyante sincère, s’aperçut qu’elle était enceinte de Maryam, elle pria Allah immédiatement. Elle Lui rendit hommage et promit qu’elle Lui dédierait son enfant. Quand elle donna naissance à une fille, elle la nomma Maryam, ce qui signifie « rester fidèle, » ou en d’autres mots « quelqu’un qui adore constamment Allah ». Allah révèle sa prière dans le verset suivant :

« Rappelle-toi quand la femme d’Imran dit : « Seigneur, je T’ai voué en toute exclusivité ce qui est dans mon ventre. Accepte-le donc, de moi. C’est Toi certes l’Entendeur et l’Omniscient. » Puis, lorsqu’elle en eut accouché, elle dit : « Seigneur, voilà que j’ai accouché d’une fille » ; or Allah savait mieux ce dont elle avait accouché ! Le garçon n’est pas comme la fille. « Je l’ai nommée Maryam, et je l’ai placée, ainsi que sa descendance, sous Ta protection contre le diable banni. » (Sourate al-Imran, 35-36)

Le mot arabe mouharraran’, traduit ici par « en toute exclusivité », signifie « préoccupé uniquement par l’au-delà et n’ayant aucun intérêt dans le monde, au service du temple d’Allah, adorant Allah avec une grande dévotion, quelqu’un dont l’adoration n’est pas corrompue par des visées terrestres. »1

La véritable liberté ne peut être atteinte qu’en servant Allah, qu’en se soumettant à Lui et en se libérant de tous les services envers n’importe quels autres êtres ou valeurs. C’est ce pour quoi la femme d’Imran pria quand elle dédia Maryam à Allah, car elle souhaitait que sa fille fût quelqu’un qui sert uniquement Allah et qui ne cherche pas l’acceptation de son peuple ou de sa société.

Juste après la naissance de Maryam, sa mère se tourna vers Allah, cherchant Sa bénédiction, et Lui demanda de protéger Maryam, ainsi que ses enfants, de satan. « Allah accepta cette prière sincère et l’accueillit [Maryam] alors du meilleur accueil, la fit croître en belle croissance. » (Sourate al-Imran, 37) En d’autres mots, Maryam reçut la meilleure éducation et le caractère le plus supérieur qui soit.

La foi sincère de la mère de Maryam en Allah, sa reconnaissance d’Allah en tant que seul Maître, se tournant constamment vers Lui, et sa soumission authentique envers Lui sont des exemples très importants auxquels tous les croyants doivent réfléchir.

Allah charge le Prophète Zacharie (psl) de l’éducation de Maryam

Allah donna au Prophète Zacharie (psl) une foi sincère, l’exalta et le guida sur le droit chemin. Allah le complimente et souligne sa dévotion, sa foi convenable et son respect envers Lui, ainsi que son caractère supérieur :

« De même, Zacharie, Jean-Baptiste, Jésus et Elie, tous étant du nombre des gens de bien. De même, Ismaël, Elisée, Jonas et Loth. A chacun d’eux Nous avons donné l’excellence au-dessus des mondes. De même une partie de leurs ancêtres, de leurs descendants et de leurs frères et Nous les avons élus et guidés vers le droit chemin. » (Sourate al-An’am, 85-87)

Le Coran révèle qu’Allah a rendu responsable le Prophète Zacharie (psl) de l’éducation de Maryam. Il satisfit sa confiance, témoigna des nombreux miracles de sa vie, et observa qu’elle était favorisée au-dessus de tous les gens de son peuple. Il vit comment la grâce d’Allah la supporta et satisfit tous ses besoins. Par exemple:

Et Il en confia la garde à Zacharie. Chaque fois que celui-ci entrait auprès d’elle dans le sanctuaire, il trouvait près d’elle de la nourriture. Il dit : « O Maryam, d’où te vient cette nourriture ? » – Elle dit : « Cela me vient d’Allah. » Il donne certes la nourriture à qui Il veut sans compter. (Sourate al-Imran, 37)

La réponse de Maryam à sa question témoigne de la grâce et de la providence d’Allah.

Allah préféra Maryam à toutes les autres femmes

Maryam était une musulmane pieuse qui se vouait sincèrement envers notre Seigneur, faisant l’éloge de Son nom, se tournant constamment vers Lui en prière tout au long de sa vie. Tout comme Allah élut la famille d’Imran par-dessus toutes les autres, Il élut Maryam et s’assura qu’elle serait éduquée de la meilleure manière possible, la purifia de toute méchanceté, et la préféra à toutes les autres femmes. Allah énonce sa supériorité :

(Rappelle-toi) quand les anges dirent : « O Maryam, certes Allah t’a élue au-dessus des femmes des mondes. O Maryam, obéis à ton Seigneur, prosterne-toi, et incline-toi avec ceux qui s’inclinent. » (Sourate al-Imran, 42-43)

La chasteté exemplaire de Maryam

Maryam, comme le reste de sa famille, était connue parmi son peuple pour sa dévotion envers Allah tout autant que pour sa piété, sa chasteté et sa sincérité. Allah parle d’elle comme quelqu’un Lui étant obéissant.

De même, Maryam, la fille d’Imran qui avait préservé sa virginité ; Nous y insufflâmes alors de Notre Esprit. Elle avait déclaré véridiques les paroles de son Seigneur ainsi que Ses Livres : elle fut parmi les dévoués. (Sourate at-Tahrim, 12)

Et celle [la vierge Maryam] qui avait préservé sa chasteté ! Nous insufflâmes en elle un souffle (de vie) venant de Nous et fîmes d’elle ainsi que de son fils, un signe [miracle] pour l’univers. (Sourate al-Anbiya, 91)

Maryam rencontre Gabriel

Maryam vécut de nombreux miracles au cours de sa vie. Un de ceux-là fut sa rencontre avec Gabriel. Une fois, lorsqu’elle avait quitté sa famille et sa société et était allée vers l’est, elle rencontra Gabriel, qui lui apparut sous la forme d’un homme accompli :

Et rappelle, dans le Livre (le Coran), Maryam, quand elle se retira de sa famille en un lieu vers l’orient. Elle mit entre elle et eux un voile. Nous lui envoyâmes Notre Esprit (Gabriel), qui se présenta à elle sous la forme d’un homme accompli. (Sourate Maryam, 16-17)

Ne sachant pas qui était cet homme, elle chercha refuge auprès d’Allah et lui dit qu’elle avait pour Allah la plus grande crainte et le plus grand respect :

Elle dit : « Je me réfugie contre toi auprès du Tout Miséricordieux. Si tu es pieux, [ne m’approche point]. » (Sourate Maryam, 18)

Ses paroles démontrent clairement sa confiance complète en Allah, aussi bien que l’importance qu’elle accorde à la chasteté et à la dévotion envers Allah. Ses paroles n’expriment pas uniquement cela, mais appellent aussi cet homme inconnu à avoir crainte et respect d’Allah.

Gabriel se présenta avec les paroles suivantes :

Il dit : « Je suis en fait un messager de ton Seigneur pour te faire don d’un fils pur. » (Sourate Maryam, 19)

Et le Coran raconte :

(Rappelle-toi,) Quand les anges dirent : « O Maryam, voilà qu’Allah t’annonce un Verbe de Sa part : son nom sera « al-Massih » « Jésus », fils de Maryam, illustre ici-bas comme dans l’au-delà, et l’un des rapprochés d’Allah. » (Sourate al-Imran, 45)

Maryam répliqua : « Elle dit : ‘Comment aurais-je un fils, quand aucun homme ne m’a touchée, et je n’ai jamais été une femme de mœurs légères ? » (Sourate Maryam, 20), indiquant par là sa chasteté. Gabriel lui dit que :

« C’est ainsi ! » dit-Il. Allah crée ce qu’Il veut. Quand Il décide d’une chose, Il lui dit seulement : « Sois » ; et elle est aussitôt. (Sourate al-Imran, 47)

Il dit : « Ainsi sera-t-il ! Cela M’est facile, a dit ton Seigneur ! Et Nous ferons de lui un signe pour les gens, et une miséricorde de Notre part. C’est une affaire déjà décidée. » Elle devint donc enceinte [de l’enfant], et elle se retira avec lui en un lieu éloigné. (Sourate Maryam, 21-22)

Par la volonté d’ Allah, Maryam devint enceinte du Prophète Jésus (psl) et resta pourtant vierge. Sa grossesse était indépendante de la relation habituelle de cause à effet de ce monde. Les circonstances de sa conception font partie des caractéristiques des miracles du Prophète Jésus (psl).

La retraite de Maryam

Allah révèle : « Elle devint donc enceinte [de l’enfant], et elle se retira avec lui en un lieu éloigné. » (Sourate Maryam, 22) Dans cet endroit éloigné où elle se retira, Allah la fit vivre avec Sa grâce et Sa protection et combla tous ses besoins matériels et psychologiques au cours de sa grossesse.

Sans aucun doute, Maryam se retira de sa société pour de multiples raisons. Par exemple, Allah l’éloigna des critiques de son peuple, car ils n’auraient pu comprendre cette situation miraculeuse. Cela lui permit aussi de passer cette période dans un état de paix et de contentement. Plus tard, par un autre miracle, Allah révéla ses circonstances miraculeuses, réfuta toutes les accusations et les calomnies dirigées sur elles, et restaura sa réputation impeccable.

Publicités


12 Commentaires

Je donne un Prix de reconnaissance Lecteur

Je viens de recevoir de mon amie Gys le  Prix de reconnaissance Lecteur. C’est un honneur pour moi et je la remercie beaucoup.  

A mon tour, je voulais remercier à ma façon mes lecteurs les plus assidus. Tous ceux et celles qui m’ont lus et commentés, pendant toute cette année. Ce prix ne peut pas être donné aux personnes qui l’ont déjà obtenu, aussi, je nommerai ces personnes plus bas. Il y a aussi celles qui n’ont pas de blog « WordPress ».

Voici le prix que j’offre, à vous qui m’avez encouragez, tout au long de cette année par vos commentaires.

Image

N’oubliez pas que j’ai commencé à écrire pour moi, et que, suite à vos commentaires, j’ai eu envie d’aller plus loin, et de finir par écrire pour vous, puis pour tous ceux dont j’ignore jusqu’à leur existence.

A toutes et tous, Bonne Année 2013.

Voici les règles pour ce prix:

 1. Attribuer vos 5 meilleurs blogueurs qui ont commenté le plus.
2. Soyez reconnaissants.
3. Vous ne pouvez pas attribuer ce prix à quelqu’un qui l’a déjà.
4. Ne pas oublier de prévenir les blogueurs concernés par ce prix.
5. Si vous ne voulez pas passer ce prix, pas de problème. Juste l’admirer.

Oasien accorde le Prix de reconnaissance Lecteur pour. . .

1- Deux amies qui n’ont pas de blog wordpress, mais qui me commentent toujours que ce soit sur wordpress ou sur Facebook:

– mizouila71

– lindagerwerl

A mes amis suivants qui me lisent toujours:

http://kattermonran.com/

http://dsaquarelles.wordpress.com/

http://theothersideofugly.com/

http://lgyslaine.wordpress.com/


16 Commentaires

Versatile blog Award 2012

Je viens de recevoir « The Versatile Blogger Award nominations » par Gyslaine de la France, poète. Je la remercie sincèrement et je vous encourage à aller lire ses beaux poèmes d’amour http://lgyslaine.wordpress.com

Image

Les règles sont les suivantes:
Remercier et donner le lien du blogueur qui vous a nommé.
Afficher le logo du prix sur votre blog.
Écrire un post sur la nomination
Nommer 15 autres blogueurs et les informer
Dire 7 choses sur vous-même.

Je suis retraité de l’enseignement.

Je suis musulman croyant sans être fanatique.

Je m’intéresse à l’ornithologie et à l’apiculture

J’aime faire des créations graphiques.

Aussi, de temps en temps, j’écris des poèmes en arabe et en français.

J’aime marcher sur la plage, mais aussi entre les palmiers des oasis.

Je n’aime pas le mensonge ni l’hypocrisie.

Mes candidats pour le Prix Versatile Blogger sont les suivants:

http://theothersideofugly.com/

http://kattermonran.com/

http://constance391.wordpress.com/

http://lecarnetbanal.wordpress.com/

http://silentlyheardonce.wordpress.com/

http://lucialuz.wordpress.com/

Chacun est libre d’accepter ou de refuser le prix, bien sûr.
A bientôt et bonne année à toutes et tous.

 


9 Commentaires

Les enfants palestiniens dans les prisons israéliennes.

Image

Des milliers de prisonniers politiques sont détenus dans les prisons israéliennes, parmi eux des centaines d’enfants.

Israël considère tout Arabe de plus de seize ans comme un adulte et le traite comme tel, en violation des conventions internationales qu’il a ratifiées, et qui fixent à dix-huit ans la majorité pour les prisonniers.

Israël arrête des enfants palestiniens au motif qu’ils ont lancé des pierres contre sa glorieuse armée et les enferme dans des prisons avec des prisonniers de droit commun adultes israéliens. Les enfants prisonniers politiques y sont exposés aux agressions sexuelles et aux violences racistes de manière continue, ces traitements étant considérés comme faisant partie de leur peine. De même, les enfants prisonniers politiques subissent des violences lors des interrogatoires ainsi que des tortures physiques, sexuelles et psychologiques ordinairement réservées aux adultes. En outre, ces enfants sont privés de leurs droits à l’éducation, à l’hygiène corporelle et à une alimentation saine et adéquate.

Image

Ces enfants sont le plus souvent arrêtés lors de rafles nocturnes à leur domicile ; ils sont alors ligotés et immobilisés dans des postures insupportables pendant que les soldats israéliens fouillent la maison, détruisent tout ce qu’ils trouvent et brutalisent les autres membres de la famille pendant des heures, en présence de l’enfant prisonnier. Ensuite, les enfants prisonniers sont détenus dans des lieux secrets, dont les parents n’ont aucune connaissance, pendant des jours et même des semaines, en violation de l’ensemble des conventions et dispositions internationales qui garantissent les droits des prisonniers politiques adultes et mineurs.

Image

04 Octobre 2012 : C’est le ministère des Affaires étrangères britannique qui vient de sortir un rapport explosif sur la manière dont lsraël maltraite les enfants palestiniens, après enquête menée par une délégation de 9 avocats britanniques respectés.

A partir de l’âge de 12 ans, chaines en fer aux pieds, yeux bandés, mains ligotées dans le dos tirés de leurs lits en pleine nuit et jetés dans des véhicules militaires où ils sont maintenus à plat ventre, les enfants palestiniens de Cisjordanie subissent de véritables tortures, affirme le premier rapport de ce genre.

Image

Image

lntitulé « Enfants en détention militaire », ce rapport raconte comment ces enfants subissent également l’isolement dans des cellules de prison, sans quasiment aucun accès à leurs parents. « En détention, ils sont privés de sommeil, et maltraités verbalement et physiquement, contraints de signer des aveux qu’ils ne peuvent même pas lire », rapportent les 9 avocats britanniques.

Leur équipe, dirigée par Sir Stephen Sedley, ancien juge à la Cour d’Appel, rapporte que « tous les enfants palestiniens sont traités comme des terroristes potentiels » et qu’lsraël viole sans cesse la Convention des Nations Unies sur les Droits de l’Enfant » qui interdit les traitement cruels, inhumains et dégradants.

Image« Quelle ne fut pas notre choc d’assister à une audition préliminaire dans un tribunal militaire israélien, où un très jeune enfant fut amené revêtu d’un uniforme marron et enchaîné aux pieds », raconte Me Greg Davies.

Le gouvernement britannique, interrogé par la presse à l’occasion de la sortie de ce rapport, a fait savoir qu’il compte bien ne pas s’en tenir là et qu’lsraël va devoir changer ces méthodes.
« Nous sommes préoccupés depuis un moment par ce problème et c’est pourquoi nous avons commandé et financé un rapport indépendant », a fait savoir le porte-parole du gouvernement. (articles du Guardian et The lndependent)

Le rapport pointe en outre la différence de traitement et de règles concernant les enfants selon qu’ils sont israéliens ou palestiniens.

Les enfants israéliens doivent avoir accès à un avocat dans les 48 H et ne peuvent pas être emprisonnés avant l’âge de 14 ans, tandis que les enfants palestiniens peuvent être incarcérés dès l’âge de 12 ans et détenus 3 mois sans aucune représentation légale.

Entre 500 et 700 enfants palestiniens sont emprisonnés chaque année en Israël.

Image

Image

Image

Quant aux améliorations prétendument apportées récemment par lsraël à cette situation, « elles sont plus rhétoriques que réelles », ont estimé les rapporteurs.

Image

Image

Le porte-parole de l’ambassade d’lsraël à Londres, Amir Ofek, n’a rien trouvé de mieux à répondre sur ce sujet que « C’est la faute de l’Autorité palestinienne qui n’est pas capable d’empêcher ces enfants de commettre des délits, ce qui nous oblige à agir de la sorte ».

Image

Pour prendre connaissance du rapport dans son intégralité (en anglais) :

http://www.childreni…Full_Report.pdf

Témoignage de Mouss’ab Abed El Basset Abdoullah Abou Rayah, 15 ans, Camp d’Al Aroub, Prison d’Ofer le 12 Juin 2007

J’ai été arrêté par des soldats israéliens le 24 mai 2007 près du Collège d’Al Aroub. Lors de l’arrestation, les soldats m’ont donné des coups de poing. Ils m’ont cogné au ventre et aux épaules et après ils m’ont mis dans leur jeep. Pendant le transfert, ils m’ont bandés les yeux et menotté. Ils m’ont giflé.

Le transfert a duré une demi-heure jusqu’à ce que nous ayons atteint Khirbit Sor et là j’ai été encore frappé. Un des soldats me frappait dans le dos et il me posat des questions sans interruption et quand je ne répondais pas, il me frappait au visage. Il a continué à me poser à des questions pendant une demi-heure.

J’ai été ensuite transféré au centre de détention d’Atzion où j’ai été interrogé pendant une heure et l’interrogateur m’a montré des photos de quelqu’un qui lançait des pierres et de la peinture.

Vers le coucher du soleil, ils m’ont transféré dans un site militaire, je ne sais pas quel est le nom de cet endroit. J’ai passé toute la nuit dehors. Chaque soldat qui passait me frappait et je n’ai pas dormi du tout.

J’ai été interrogé en Hébreu et il y avait un soldat qui traduisait pour moi. J’ai signé des papiers mais je ne connais pas la teneur de ces papiers. Ils m’ont informé qu’ils contenaient ma confession sur le jet de pierres et le lendemain, ils m’ont transféré à la prison d’Ofer.

Nous étions 24 prisonniers, des enfants et un adulte sous une tente.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Voilà les vaillants guerriers israéliens qui exercent leur héroïsme sur les enfants palestiniens!!