Chant d'oasien

Sois sincère avec toi-même, tu verras le monde beau.

MARYAM (Marie): UNE FEMME MUSULMANE EXEMPLAIRE

6 Commentaires

Image_

Image

La nature de sa société

Selon des sources historiques, Allah a honoré Maryam, laquelle a vécu il y a environ deux mille ans, avec la naissance du Prophète Jésus (psl). Elle est l’une des femmes élues sur terre aussi bien que dans l’au-delà. Née dans la Palestine occupée par les Romains, elle était juive et vivait dans la communauté juive.

L’idolâtrie était la religion de l’Etat romain. Les juifs, nation autrefois élue d’Allah « sur tous les peuples » (Sourate al-Baqarah, 47), avaient altéré Sa religion, adopté des croyances erronées, s’étaient rebellés contre les commandements d’Allah et n’étaient plus reconnaissants de Ses bienfaits envers eux. Certains d’entre eux assassinèrent même les prophètes qui leur étaient envoyés par la grâce d’Allah, car les juifs n’appréciaient pas les commandements que ces hommes exaltés transmettaient. Allah révèle leurs transgressions :

« Certes, Nous avions déjà pris l’engagement des Enfants d’Israël, et Nous leur avions envoyé des messagers. Mais chaque fois qu’un messager leur vient avec ce que leurs âmes ne désirent pas, ils en traitent certains de menteurs et ils en tuent d’autres. « (Sourate al-Maidah, 70)

Maryam est née à une époque chaotique, quand le seul espoir des juifs était le Messie (le sauveur) attendu. A son insu, Allah avait déjà déterminé de la choisir et de l’élever pour ce devoir sacré. Elle était au centre des espérances des israélites, car elle allait donner naissance au Prophète Jésus (psl), qu’Il complimente en ces termes :

« Son nom sera « al-Massih », « Jésus », fils de Maryam, illustre ici-bas comme dans l’au-delà, et l’un des rapprochés d’Allah. Il parlera aux gens, dans le berceau et en son âge mûr et il sera du nombre des gens de bien. » (Sourate al-Imran, 45-46)

Allah a élu Maryam pour représenter la moralité et la véritable religion parmi son peuple, lequel avait délaissé la vraie religion et embrassé des superstitions et des spéculations vaines. Allah révèle de nombreux aspects de sa vie, parmi eux sa naissance et sa famille, la naissance du Prophète Jésus (psl), son caractère supérieur et la manière avec laquelle elle résista aux accusations et aux calomnies de sa société.

Allah élève la famille d’Imran

Allah révèle que « Certes, Allah a élu Adam, Noé, la famille d’Abraham et la famille d’Imran au-dessus de tout le monde. En tant que descendants les uns des autres… » (Sourate al-Imran, 33-34) En d’autres mots, la famille d’Imran descendait des Prophètes Adam (psl), Noé (psl) et Abraham (psl), et ils étaient des personnes exaltées. Une de ces personnes élues était Maryam, dont la famille croyait sincèrement en Allah, respectait les limites qu’Il a établies pour l’humanité, Le quêtait et Lui faisait confiance.

La naissance de Maryam

Quand la femme d’Imran, une croyante sincère, s’aperçut qu’elle était enceinte de Maryam, elle pria Allah immédiatement. Elle Lui rendit hommage et promit qu’elle Lui dédierait son enfant. Quand elle donna naissance à une fille, elle la nomma Maryam, ce qui signifie « rester fidèle, » ou en d’autres mots « quelqu’un qui adore constamment Allah ». Allah révèle sa prière dans le verset suivant :

« Rappelle-toi quand la femme d’Imran dit : « Seigneur, je T’ai voué en toute exclusivité ce qui est dans mon ventre. Accepte-le donc, de moi. C’est Toi certes l’Entendeur et l’Omniscient. » Puis, lorsqu’elle en eut accouché, elle dit : « Seigneur, voilà que j’ai accouché d’une fille » ; or Allah savait mieux ce dont elle avait accouché ! Le garçon n’est pas comme la fille. « Je l’ai nommée Maryam, et je l’ai placée, ainsi que sa descendance, sous Ta protection contre le diable banni. » (Sourate al-Imran, 35-36)

Le mot arabe mouharraran’, traduit ici par « en toute exclusivité », signifie « préoccupé uniquement par l’au-delà et n’ayant aucun intérêt dans le monde, au service du temple d’Allah, adorant Allah avec une grande dévotion, quelqu’un dont l’adoration n’est pas corrompue par des visées terrestres. »1

La véritable liberté ne peut être atteinte qu’en servant Allah, qu’en se soumettant à Lui et en se libérant de tous les services envers n’importe quels autres êtres ou valeurs. C’est ce pour quoi la femme d’Imran pria quand elle dédia Maryam à Allah, car elle souhaitait que sa fille fût quelqu’un qui sert uniquement Allah et qui ne cherche pas l’acceptation de son peuple ou de sa société.

Juste après la naissance de Maryam, sa mère se tourna vers Allah, cherchant Sa bénédiction, et Lui demanda de protéger Maryam, ainsi que ses enfants, de satan. « Allah accepta cette prière sincère et l’accueillit [Maryam] alors du meilleur accueil, la fit croître en belle croissance. » (Sourate al-Imran, 37) En d’autres mots, Maryam reçut la meilleure éducation et le caractère le plus supérieur qui soit.

La foi sincère de la mère de Maryam en Allah, sa reconnaissance d’Allah en tant que seul Maître, se tournant constamment vers Lui, et sa soumission authentique envers Lui sont des exemples très importants auxquels tous les croyants doivent réfléchir.

Allah charge le Prophète Zacharie (psl) de l’éducation de Maryam

Allah donna au Prophète Zacharie (psl) une foi sincère, l’exalta et le guida sur le droit chemin. Allah le complimente et souligne sa dévotion, sa foi convenable et son respect envers Lui, ainsi que son caractère supérieur :

« De même, Zacharie, Jean-Baptiste, Jésus et Elie, tous étant du nombre des gens de bien. De même, Ismaël, Elisée, Jonas et Loth. A chacun d’eux Nous avons donné l’excellence au-dessus des mondes. De même une partie de leurs ancêtres, de leurs descendants et de leurs frères et Nous les avons élus et guidés vers le droit chemin. » (Sourate al-An’am, 85-87)

Le Coran révèle qu’Allah a rendu responsable le Prophète Zacharie (psl) de l’éducation de Maryam. Il satisfit sa confiance, témoigna des nombreux miracles de sa vie, et observa qu’elle était favorisée au-dessus de tous les gens de son peuple. Il vit comment la grâce d’Allah la supporta et satisfit tous ses besoins. Par exemple:

Et Il en confia la garde à Zacharie. Chaque fois que celui-ci entrait auprès d’elle dans le sanctuaire, il trouvait près d’elle de la nourriture. Il dit : « O Maryam, d’où te vient cette nourriture ? » – Elle dit : « Cela me vient d’Allah. » Il donne certes la nourriture à qui Il veut sans compter. (Sourate al-Imran, 37)

La réponse de Maryam à sa question témoigne de la grâce et de la providence d’Allah.

Allah préféra Maryam à toutes les autres femmes

Maryam était une musulmane pieuse qui se vouait sincèrement envers notre Seigneur, faisant l’éloge de Son nom, se tournant constamment vers Lui en prière tout au long de sa vie. Tout comme Allah élut la famille d’Imran par-dessus toutes les autres, Il élut Maryam et s’assura qu’elle serait éduquée de la meilleure manière possible, la purifia de toute méchanceté, et la préféra à toutes les autres femmes. Allah énonce sa supériorité :

(Rappelle-toi) quand les anges dirent : « O Maryam, certes Allah t’a élue au-dessus des femmes des mondes. O Maryam, obéis à ton Seigneur, prosterne-toi, et incline-toi avec ceux qui s’inclinent. » (Sourate al-Imran, 42-43)

La chasteté exemplaire de Maryam

Maryam, comme le reste de sa famille, était connue parmi son peuple pour sa dévotion envers Allah tout autant que pour sa piété, sa chasteté et sa sincérité. Allah parle d’elle comme quelqu’un Lui étant obéissant.

De même, Maryam, la fille d’Imran qui avait préservé sa virginité ; Nous y insufflâmes alors de Notre Esprit. Elle avait déclaré véridiques les paroles de son Seigneur ainsi que Ses Livres : elle fut parmi les dévoués. (Sourate at-Tahrim, 12)

Et celle [la vierge Maryam] qui avait préservé sa chasteté ! Nous insufflâmes en elle un souffle (de vie) venant de Nous et fîmes d’elle ainsi que de son fils, un signe [miracle] pour l’univers. (Sourate al-Anbiya, 91)

Maryam rencontre Gabriel

Maryam vécut de nombreux miracles au cours de sa vie. Un de ceux-là fut sa rencontre avec Gabriel. Une fois, lorsqu’elle avait quitté sa famille et sa société et était allée vers l’est, elle rencontra Gabriel, qui lui apparut sous la forme d’un homme accompli :

Et rappelle, dans le Livre (le Coran), Maryam, quand elle se retira de sa famille en un lieu vers l’orient. Elle mit entre elle et eux un voile. Nous lui envoyâmes Notre Esprit (Gabriel), qui se présenta à elle sous la forme d’un homme accompli. (Sourate Maryam, 16-17)

Ne sachant pas qui était cet homme, elle chercha refuge auprès d’Allah et lui dit qu’elle avait pour Allah la plus grande crainte et le plus grand respect :

Elle dit : « Je me réfugie contre toi auprès du Tout Miséricordieux. Si tu es pieux, [ne m’approche point]. » (Sourate Maryam, 18)

Ses paroles démontrent clairement sa confiance complète en Allah, aussi bien que l’importance qu’elle accorde à la chasteté et à la dévotion envers Allah. Ses paroles n’expriment pas uniquement cela, mais appellent aussi cet homme inconnu à avoir crainte et respect d’Allah.

Gabriel se présenta avec les paroles suivantes :

Il dit : « Je suis en fait un messager de ton Seigneur pour te faire don d’un fils pur. » (Sourate Maryam, 19)

Et le Coran raconte :

(Rappelle-toi,) Quand les anges dirent : « O Maryam, voilà qu’Allah t’annonce un Verbe de Sa part : son nom sera « al-Massih » « Jésus », fils de Maryam, illustre ici-bas comme dans l’au-delà, et l’un des rapprochés d’Allah. » (Sourate al-Imran, 45)

Maryam répliqua : « Elle dit : ‘Comment aurais-je un fils, quand aucun homme ne m’a touchée, et je n’ai jamais été une femme de mœurs légères ? » (Sourate Maryam, 20), indiquant par là sa chasteté. Gabriel lui dit que :

« C’est ainsi ! » dit-Il. Allah crée ce qu’Il veut. Quand Il décide d’une chose, Il lui dit seulement : « Sois » ; et elle est aussitôt. (Sourate al-Imran, 47)

Il dit : « Ainsi sera-t-il ! Cela M’est facile, a dit ton Seigneur ! Et Nous ferons de lui un signe pour les gens, et une miséricorde de Notre part. C’est une affaire déjà décidée. » Elle devint donc enceinte [de l’enfant], et elle se retira avec lui en un lieu éloigné. (Sourate Maryam, 21-22)

Par la volonté d’ Allah, Maryam devint enceinte du Prophète Jésus (psl) et resta pourtant vierge. Sa grossesse était indépendante de la relation habituelle de cause à effet de ce monde. Les circonstances de sa conception font partie des caractéristiques des miracles du Prophète Jésus (psl).

La retraite de Maryam

Allah révèle : « Elle devint donc enceinte [de l’enfant], et elle se retira avec lui en un lieu éloigné. » (Sourate Maryam, 22) Dans cet endroit éloigné où elle se retira, Allah la fit vivre avec Sa grâce et Sa protection et combla tous ses besoins matériels et psychologiques au cours de sa grossesse.

Sans aucun doute, Maryam se retira de sa société pour de multiples raisons. Par exemple, Allah l’éloigna des critiques de son peuple, car ils n’auraient pu comprendre cette situation miraculeuse. Cela lui permit aussi de passer cette période dans un état de paix et de contentement. Plus tard, par un autre miracle, Allah révéla ses circonstances miraculeuses, réfuta toutes les accusations et les calomnies dirigées sur elles, et restaura sa réputation impeccable.

Publicités

Auteur : oasien

A me découvrir

6 réflexions sur “MARYAM (Marie): UNE FEMME MUSULMANE EXEMPLAIRE

  1. Que ce soit dans la Bible ou le saint Coran, Marie- Meryem était une femme pieuse et exemplaire., la mère de Jésus, le Messie. Tout ceci démontre que les livres sacrés sont liés à une seule Entité, un seul Dieu, Allah. Forts de ces principes, les Hommes ne devraient plus se faire la guerre pour des motifs religieux, mais au contraire se rassembler et s’unir.

  2. J’aime beaucoup cette histoire de Maryam  » Marie ».
    Une femme humble, pieuse, obéissante, au cœur pur, choisie pour accomplir le plan divin.
    Un modèle à suivre, peut-être…
    Merci Khalil de ce beau récit.

  3. J’aime beaucoup ce récit. Merci de nous le faire partager Khalil. Boussa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s