Chant d'oasien

Sois sincère avec toi-même, tu verras le monde beau.


12 Commentaires

L’Art et l’Amour

Regarder (et apprécier) une œuvre d’art provoquerait, selon une récente étude scientifique de l’University College de Londres, dévoilée par The Daily Telegraph, la même réponse neurologique que l’amour… Se basant sur le comportement d’individus admirant des oeuvres des peintres jean auguste dominique ingres, John Constable et Guido Reni, les chercheurs se sont rendus compte que cette activité provoquait une augmentation de près de 10% de la circulation sanguine dans la partie du cerveau associée au plaisir, équivalant à ce qui se produit lorsqu’on regarde l’être aimé.


5 Commentaires

Sofia Sadek – Cocktail Saliha

saliha
Je voudrais vous faire découvrir encore une face de la musique tunisienne à travers ce cocktail présenté par Sofia Sadek en hommage à l’une des piliers de la chanson en Tunisie: Saliha
Saliha est née en 1914 à Nabeur dans le gouvernorat du Kef et décédée le 26 novembre 1958 à Tunis.
Artiste passionnée et authentique, elle demeure à travers ses chansons attachée à son terroir et à ses origines campagnardes.

La Poste tunisienne a émis le 21 décembre 1998 un timbre postal à son effigie

saliha-timbre


18 Commentaires

Le Musée du Patrimoine à Guellala – Jerba- 4ième partie La mosaique.

La mosaïque, joyau de l’art antique en Tunisie. La Tunisie berceau de la mosaïque : la Tunisie de l’époque a joué un rôle très important pour promouvoir un nouvel art dans toute la région de la méditerranée et plus particulièrement Rome de l’époque : Il s’agit de la mosaïque.

S5003154

Les traits caractéristiques de la Tunisie à l’époque romaine sont dus essentiellement à sa grande prospérité. Celle-ci repose sur l’existence de traditions très évoluées en matière d’agriculture et d’exploitation des ressources de la mer qui baigne le territoire sur plus de 1300 kilomètres de longueur ainsi que sur un artisanat et un commerce florissants hérités de l’époque punique.

Les différentes mosaïques traitent de l’abondance et de la prospérité de cette époque. Elles exposent la vie des seigneurs dans leurs domaines d’agriculture, la pêche, l’élevage des chevaux, les festivités, la chasse et les piétés et d’autres thèmes de la vie quotidienne de l’époque.

Des mosaïques provenant de différents sites prouvent que les exhibitions athlétiques ne manquaient pas d’adeptes. Elles indiquent même qu’à l’époque romaine, la Tunisie était une des régions de l’Empire où les grands concours agonistiques avaient connu le plus de succès. Il est donc important de mettre l’accent sur les activités sportives et culturelles de l’époque illustrées par les mosaïques de cette partie (les jeux athlétiques, les jeux de cirque et les jeux d’amphithéâtre).

L’évolution de la mosaïque suit naturellement celle des mentalités. La première source d’inspiration pour les mosaïstes a été la mythologie qui, au cours de l’Antiquité, était une des principales composantes de la culture et de la religion(de la mythologie grecque, au christianisme, jusqu’à l’arrivée de l’islam)

Le musée de Guellala vu d’extérieur:

musee-guellala

D’autres scènes de la vie quotidienne à Jerba qu’on peut voir au musée de Guellala:

Fileuse

La fileuse

Marchand-epices

Marchand d’épices

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La batteuse traditionnelle

huilerie

Huilerie

Peche

La pêche


6 Commentaires

Le Musée du Patrimoine à Guellala – Jerba- 3ième partie: Visite musicale

Comme dans tous les pays arobo-musulmans, on trouve en Tunisie des troupes de chants mystiques qui s’inspirent de la religion et du soufisme. Parmi ces troupes, il y a la  » Issaouia » qui, sous l’ivresse du chant, leurs corps perdent la sensation du douleur! Alors, ils passent de la flamme sur leurs corps nus, ou des cladodes de figuier de Barbarie, ou bien font pénetrer une épée dans leur ventre en la faisant sortir du dos,d’autres qui avale un scorpion vif, et puis quand ça reviennent à eux, ils ne sentent aucun mal comme si rien ne s’est passé!

GM3-2

GM3-3

GM3-4

Chaque troupe a un cheikh.

Cela nous mène à faire signe à la musique folklorique tunisienne et les instruments utilisés!

GM3-10

GM3-5

Le luth, un instrument essentiel dans l’orchestre orientale!

GM3-1

GM3-6

La Cithare, le luth et la mandoline

GM3-9

Sans oublier la flûte fabriqué de roseau

GM3-7

La tabla

La tabla est faite d’une bassine en bois couverte d’une peau et on se sert de deux bâtonnets.

Sans oublier le tambour traditionnel et la zokra.

GM3-8

Zokra

La Zokra tunisienne

A suivre…