Chant d'oasien

Sois sincère avec toi-même, tu verras le monde beau.

Le Musée du Patrimoine à Guellala – Jerba- 2ième partie : Costumes traditionnels

18 Commentaires

Nous continuons notre visite au Musée du Patrimoine à Guellala- Jerba, et cette fois-ci nous voyons ensemble les costumes traditionnels!

Le « sefsari »qui est souvent en soie, c’est le costume traditionnel typique des villes du nord, mais peu après il s’est répandu dans presque toute la Tunisie et notamment dans les grandes ville! Le vrai sefsari en soie ne laisse pas passer l’eau, mais il laisse passer l’essence( une expérience qu’un marchand d’essence m’a montrée):

GM2-2

 

« La fouta », un vêtement traditionnel que nos mères et grand-mères portaient!

GM2-3

La » fouta-et-Blousa », est un vêtement traditionnel tunisien porté par les mariées dans les villes du Nord de le Tunisie et les villes du Sahel ( Nabeul, Sousse et Sfax).
Elle varie selon les régions.
Récemment la Fouta-et-Blousa est portée dans quelques villes du Sud tunisien et encore, pas dans toutes les familles!

GM2-4

GM2-5

GM2-7

GM2-8

GM2-9

GM2-10

GM2-11

Pour les hommes, ils portent un « Jebba »:

GM2-1

Voici le mien:

En-Jebba

100417_161256

Voilà ce que peut porter l’homme sous le Jebba: Pantalon ample, une chemise, une » farmla », sorte de gilet.

-Le costume traditionnel tunisien est composé donc de plusieurs pièces dans différentes qualités de tissus ( soie, toile de lin, lainage,…).

-Quelle que soit la région, le costume traditionnel masculin reste le même, seuls le tissu et la broderie diffèrent.

-La « jebba » et la « farmla » sont minutieusement coupées, brodées et cousues par des hommes de métier hautement qualifiés.

-La jebba a subi de larges influences andalouse et turque pour se présenter telle qu’elle apparaît aujourd’hui.

-Le costume traditionnel est aujourd’hui encore, la tenue par excellence pour les mariages et les cérémonies et constitue une source d’inspiration d’habits plus modernes. A partir des techniques et de l’esthétique anciennes, de nouveaux produits sont nés. Les vêtements et la parure connaissent une mutation adaptée à la vie contemporaine et imposée par la mode.

Jebbas

Et notre visite continuera dans la prochaine partie!.

Publicités

Auteur : oasien

A me découvrir

18 réflexions sur “Le Musée du Patrimoine à Guellala – Jerba- 2ième partie : Costumes traditionnels

  1. Tu es très bien sur la photo lol 😉

  2. J’adore ces vêtements, si beaux et confortables à la fois, ce qui est rarement évident ! C’est une sage et intelligente façon de s’habiller !
    Tu es magnifique dans ton jebba !
    Bonne et douce soirée Khalil – lili

  3. Que tous ces vêtements sont magnifiques et ton jebba te va superbement bien !
    Bonne soirée mon ami Khalil et j’attend avec impatience la suite de la visite ….

  4. essalèmualaikum rahmat Allah wa barakatuh azizi Khalil.
    Ils sont tous aussi magnifiques les uns que les autres et derrière ces costumes,n’oublions pas les petites mains qui font un travail admirable de brodeuses. Mais si le costume de la mariée est superbe, il n’en est pas moins lourd et inconfortable à porter. Certaines souffrent à cause de sa lourdeur et spécialement en été. Quant à l’homme, il n’est pas logé à la même enseigne… Il est à l’aise dans son large sarouel et son jebba qui est bien aéré. Je sais que tu aimes porter cette tenue, pour la tradition et aussi pour le côté agréable du vêtement. Tu n’as que des blancs. Je trouve que le rouge foncé est aussi très seyant.

    • Les farmla des femmes sont de la broderie mais elles sont assez lourdes .
      hebergeur d'image

      hebergeur d'image

      • La première est très jolie et ressemble à celle que porte la mariée mahdoise et elle me plaît beaucoup. C’est presque du travail d’orfèvre. En parlant de costume lourd, je pensais à la fouta que l’on porte à Tunis, comme dans la photo n°6.

  5. Maintenant que c’est au musé c’est devenus des costumes folkloriques plus personne ne porte ça. ?

    • Bien au contraire, maintenant tout le monde aime porter ces vêtements traditionnels qui sont adaptés à la mode et tu peux te référer à mon post: Les vêtements traditionnels de Gabès (https://oasien.wordpress.com/2013/02/02/vetements-traditionnels-de-gabes/).
      A remarquer que souvent on porte les vêtements traditionnels pendant les grandes cérémonies telles les fêtes de mariage, religieuses…

      • Ils font de belles choses maintenant et je crois même que les jeunes reviennent à la tradition. C’est plutôt bien. J’aimerais que mon fils se marie en jebba 🙂

      • On fête les vêtements traditionnels le 16 mars de chaque année. On encourage surtout les élèves à porter ce jour des vêtements traditionnels, le corps enseignant et dans les administrations…

      • C’est une bonne initiative et je ne t’apprendrai rien en disant que je préfère la jebba au vêtement pakistanais que portent les barbus. De même que je préfère de loin le sefsèri à la burka. 🙂

  6. Merci d’avoir partage ceci. Je n’ai rien su des vetements traditionnels de Tunisie et quand nous etions la il y a des annees je n’ai pas remarque grande chose. Il est toujours interessant de mieux connaitre une autre culture. Merci

    Corinne

  7. La tenue traditionnelle te va très bien.

  8. Je te souhaite une belle journée ensoleillée Khalil, près de celle qui fait battre ton coeur.
    Je reviendrai te lire, j’ai du retard sur tes articles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s